Au-delà des retours d’expérience de nos clients, ce blog se nourrit aussi des multiples contacts avec des entreprises qui sont intéressées par notre solution, chacune venant avec sa vision, ses besoins, les attentes de ses collaborateurs, ses contenus, etc.
L’une d’elle nous a récemment approché avec un besoin centré sur la gestion des connaissances. Il s’agissait de fournir une plateforme permettant à divers services de l’entreprise de mieux partager l’existant et de faciliter le partage de nouveaux savoirs et connaissances; le tout dans un environnement de nature industrielle.
La gestion des connaissances dans sa promesse informatique existe depuis plus de 30 ans. J’ai moi-même mis en place et animé de nombreuses bases Lotus Notes dans une entreprise internationale afin de capitaliser sur divers processus marketing et commerciaux. Au mieux, le succès a été mitigé et en simplifiant, ce n’était ni agréable à utiliser pour celui qui les géraient et les alimentaient, ni pour celui qui y cherchait un contenu pour le consulter.

Par ailleurs, la propension à partager ses connaissances de manière spontanée était loin d’être acquise…. et mes meilleurs succès ont d’ailleurs été dus à une approche par challenge “gonflée” aux bons d’achats Amazon! Pas de quoi être fier…

Une solution comme 1day1learn permet de redessiner totalement les contours de plateformes axées sur la gestion des connaissances en tirant partie de ce qu’apporte le Digital Learning.

Citons en quelques-caractéristiques qui vont jouer fortement sur l’engagement des collaborateurs dans leurs rôles de contributeur comme de consommateur :

  1. La facilité pour tout un chacun de créer une capsule de savoir/connaisssances grâce à des outils de partage ou de création intuitifs, “zéro formation”.
  2. La capacité à encapsuler tout type de contenus (pdf, vidéo, PPT, etc.) dans un contenant qui sera enrichi de méta-données afin d’être facilement localisé et donc utilisé. Ceci en alternative à un word sur un répertoire partagé vite oublié, parfois même par son propre auteur !
  3. La possibilité de contribuer de manière sure, c’est-à-dire dans une communauté “Métier” dont les attentes sont mieux connues, ou via un workflow de validation et d’enrichissement
  4. La capacité à assembler ces capsules de connaissances dans des parcours porteurs de sens, au-delà des classifications thématiques, ceci afin d’offrir un meilleur contexte à la mise en pratique des connaissances.
  5. Les fonctions d’interactions entre collaborateurs via les votes, les commentaires, les recommandations, les forums privés, la recherche d’experts, etc.
  6. La capacité à animer facilement la plateforme afin de mettre en avant de nouveaux contenus, des news, des activités, etc.

En reprenant les recettes qui font le succès des plateformes de digital learning de nouvelle génération, vous pouvez désormais générer un véritable engagement des utilisateurs pour la gestion des connaissances;  et faire de votre entreprise une entreprise vraiment apprenante.

Sans oublier que les Savoirs ainsi disponibles pourront être utilisés dans le cadre d’objectifs de formation classiques pour intégrer de nouveaux arrivants ou faire monter en compétences des collaborateurs……

Car la liaison entre connaissances, compétences, savoir-faire et formation est EVIDENTE !

La question est donc : pourquoi vous faudrait-il deux plateformes pour

  • Valoriser le capital humain de votre entreprise
  • Capturer et pérenniser vos savoir-faire internes
  • Ancrer l’apprentissage dans le travail quotidien de vos collaborateurs
  • Construire une offre de formation digitale ou présentielle plus pertinente parce qu’alimentée par les “Métiers”
  • Et assurer un meilleur engagement dans la durée de vos collaborateurs.

Merci à ce (futur ?) client pour m’avoir donné matière à cet article car ce qui était évident pour moi ne l’était pas du tout pour lui.  I love this job !

187 View

Leave a Comment